LE LEADERSHIP SOUS PRESSION : 3 STRATÉGIES POUR MAINTENIR LE CALME PENDANT UNE CRISE
Accueil > Médias > LE LEADERSHIP SOUS PRESSION : 3 STRATÉGIES POUR MAINTENIR LE CALME PENDANT UNE CRISE

LE LEADERSHIP SOUS PRESSION : 3 STRATÉGIES POUR MAINTENIR LE CALME PENDANT UNE CRISE

LE LEADERSHIP SOUS PRESSION : 3 STRATÉGIES POUR MAINTENIR LE CALME PENDANT UNE CRISE

Les recherches montrent qu’il est courant que les dirigeants réagissent mal dans des situations de stress élevé. Ils deviennent plus fermés en temps de crise, au lieu d’être ouverts et curieux. Les autres deviennent plus en colère et susceptible.

Pour devenir un leader efficace, vous devez disposer de plusieurs capacités essentielles, allant de la capacité d’influencer et d’inspirer les autres à savoir comment agir de manière décisive. Bien que ces traits soient importants dans votre rôle quotidien de leader, ils sont particulièrement importants en période de stress.
Les situations et crises exigeantes que vous rencontrez au cours de votre carrière sont susceptibles d’être les moments qui définissent qui vous êtes en tant que leader et, potentiellement, en tant que personne. La façon dont vous agissez dans ces scénarios peut avoir une incidence sur la façon dont vos employés et vos collègues se souviennent de vous.

Lorsque les managers sont en difficultés, il en va de même pour leurs équipes, ce qui entrave les performances et diminue le moral. Cela peut faire en sorte que vos employés ne respectent pas les délais, commettent des erreurs et risquent de perdre des clients, exactement le contraire de ce dont vous avez besoin en temps de crise.

Les recherches montrent qu’il est courant que les dirigeants réagissent mal dans des situations de stress élevé. Ils deviennent plus fermés en temps de crise, au lieu d’être ouverts et curieux. Les autres deviennent plus en colère et susceptible.

Si vous occupez un poste de direction, apprendre à vous contrôler dans les moments difficiles vous sera utile tout au long de votre carrière. Mais cela peut être plus facile à dire qu’à faire. Voici trois techniques qui peuvent vous aider à gérer votre équipe pendant une crise tout en gardant votre calme.

STRATÉGIES POUR LEADER SOUS PRESSION

1. Attendre pour agir

Un leader est quelqu’un qui réagit calmement à une situation et avec un plan bien pensé. Avant de vous lancer tête haute dans la résolution de problèmes, prenez une grande respiration et faites une pause pour recueillir vos pensées et évaluer la situation avec un esprit clair.

Ce conseil est le conseil le plus important que la professeure de la Harvard Business School Nancy Koehn a appris lorsqu’elle a étudié la méthode de leadership de l’ancien président américain Abraham Lincoln.

« L’une des choses que Lincoln a cultivées dans des situations à enjeux élevés était de ne rien faire pour le moment », explique-t-elle. « Il ne vivait pas avec des médias sociaux sans escale. Mais il a été constamment bombardé par des gens et des questions importantes exigeant son attention. Dans un tel environnement, sa règle était que plus les enjeux étaient élevés, moins il était susceptible de faire quoi que ce soit. »

En cas de crise, il est important de prendre une profonde respiration et de rester aussi calme que possible - surtout lorsque les enjeux augmentent ou que les turbulences circonstancielles s’accélèrent - avant de réagir afin d’avancer avec un plan d’action et d’éviter de créer une panique de masse.

« La plus petite pause avant de décrocher le téléphone, d’envoyer le tweet ou de dire quelque chose à quelqu’un aidera un leader à rassembler ses pensées et à maximiser les chances qu’il fasse un geste intelligent », dit Koehn.

2. Construire un système de soutien solide

Les dirigeants font rarement cavalier seul - c’est pourquoi ils ont généralement un conseil consultatif, pourquoi l’ancien président américain John F. Kennedy comptait sur son frère, ou pourquoi Abraham Lincoln avait deux secrétaires et un cabinet dont il sollicitait fréquemment les commentaires.

« Les grands leaders ont des gens autour d’eux qui savent comment maintenir une présence ancrée et calme », dit Koehn. "Il est important qu’ils aient aussi des conseillers calmes."

Pour recruter un conseil solide, assurez-vous que les gens autour de vous ont une force de caractère. Sont-ils confiants dans leurs propres points de vue, mais aussi ouverts d’esprit et communicatifs ? Soutiennent-ils votre vision ? En plus des valeurs de leadership de qualité, ils devraient avoir une expérience diversifiée et des compétences en intelligence émotionnelle afin qu’ils puissent assumer une variété de responsabilités et vous aider à mener au mieux de vos capacités.

Koehn recommande également de s’assurer que votre équipe de direction est fiable afin que vous puissiez rester à la terre et maintenir une présence d’équanimité. Cela peut aider les gens à prendre les bonnes décisions et à traverser avec succès la crise.

On dit souvent que le succès ne se produit jamais dans le vide. La quantité de travail de votre équipe, ainsi que leurs attitudes et leur capacité à poser les bonnes questions, peuvent réussir ou échouer, alors gardez cela à l’esprit lorsque vous construisez votre réseau de soutien.

Comprendre la réalité de la situation

Il est crucial de reconnaître la réalité d’une situation et de reconnaître vos limites pendant une crise, quelle que soit la difficulté.

"Sachez que dans le feu de l’action, rien de ce qu’un leader individuel ne peut faire ne peut résoudre la situation dans son ensemble", a déclaré Koehn. "Vous feriez mieux d’agir à partir de votre moi le plus fort et le plus calme que vous prenez la première action réactive et immédiate."

Alors qu’un problème peut sembler écrasant au premier abord, la meilleure façon de l’aborder est de le décomposer étape par étape. Cela peut vous aider à obtenir une image claire des circonstances, vous permettant de travailler en étroite collaboration avec votre avocat, de hiérarchiser vos prochaines étapes et de déléguer efficacement.

Une fois que vous avez décidé d’un plan, respectez-le et comptez sur vous et votre équipe pour effectuer les tâches assignées et mener à bien la résolution.

DEVENIR UN LEADER EFFICACE

Devenir un leader efficace demande du travail. Non seulement vous devez constamment perfectionner vos compétences en leadership, mais vous devez également maintenir votre équilibre sous pression et apprendre à vous adapter à diverses situations.

Cela nécessite également de développer un style de leadership personnel. Comme tout leader qui réussit, vous n’avez pas à le faire seul. Suivre des cours de leadership peut vous aider à acquérir des compétences et des qualités à utiliser dans votre vie personnelle et professionnelle.

Certains des avantages de suivre un cours de leadership stratégique incluent la possibilité d’apprendre à utiliser vos forces et vos faiblesses à votre avantage, de mettre en pratique vos compétences et d’obtenir des commentaires de leaders expérimentés.

N’oubliez pas que vous n’avez pas besoin de devenir président d’un pays ou chef d’entreprise. Vous pouvez devenir un leader efficace à n’importe quelle étape de votre carrière en devenant un expert en la matière, en prêtant constamment de nouvelles idées créatives lors de réunions, en créant des réseaux dans toute votre entreprise, en exprimant et en articulant des visions sur la façon dont votre organisation peut aller de l’avant, et beaucoup plus.

Nancy Koehn, Professeur à la Havard Business School

TOP